Le Z2300, le renouveau du polaroid ?

Je pense que vous connaissez tous les appareils polaroid, ces petits objets qui avaient la particularité de pouvoir imprimer votre photo directement après la prise de vue, j’en ai moi-même des souvenirs marquants, voir la photo sortir tout de suite cela à quelque chose de magique. Et bien même si l’entreprise avait un peu sombré dans l’oubli ces dernières années, elle essaye de revenir sur les devants du marché. Aujourd’hui elle innove en proposant un appareil photo numérique à impression directe, mais n’utilisant pas d’encre !

Le Z2300

Ce nouvel appareil de la firme répond au doux nom de Z2300 et utilise donc la technologie ZINK ( Zero Ink), je reviendrai là-dessus juste après. Au niveau des spécificités, nous avons droit à un capteur CMOS de 10 Mpixels et d’un écran de visualisation de 7.6cm de diagonale (3 pouces) , il dispose d’un emplacement pour carte mémoire SD (32 GO max) et il dispose également d’un micro et haut-parleur afin de pouvoir filmer et visionner les films.

Revenons à ce qui nous intéresse l’impression « instantanée ». Les impressions feront 5.08cm par 7.6cm (2*3pouces). Il sera possible de visualiser les photos sur l’écran LCD, mais également de faire quelques traitements de base comme les redimensionner ou ajouter la bordure si typique des anciennes photos polaroid, et tout cela avant d’effectuer l’impression. L’impression peut se faire en couleur ou noir et blanc, beaucoup apprécieront.

D’après le constructeur, les photos imprimées seront résistantes à l’eau, aux déchirures (dans la limite du raisonnable) et sont indélébiles. De plus il faudra compter environ une minute afin de pouvoir admirer le résultat.

Le Z2300 est actuellement disponible uniquement en pré commande et seulement pour les Américains, si c’est un succès cela s’étendra forcément à d’autres pays, pour 159$ (128€) avec 10 pages de papier photos ZINK. Et oui la force de cet appareil est son papier photo et une fois les 10 pages utilisés il faudra compter environ 25$ pour 50 pages supplémentaires (ou 15$ pour 30 pages).

Focus sur ZINK: 

Je vais juste en profiter pour détailler le fonctionnement de la technologie utilisé. En effet quand vous imprimez quelque chose avec votre imprimante, il vous faut de l’encre et un ruban d’imprimante, cette dernière va alors parcourir votre papier et déposer la couleur de chaque pixel afin de produire votre image finale imprimée.

La technologie ZINK date de 2007 ( je crois) et développée par la société du même nom va à contre-courant de ce système d’impression. Elle se base sur un papier spécial (papier ZINK protégé par un très grand nombre de brevets), ce dernier est constitué d’une grande quantité de minuscules cristaux qui une fois chauffé forme des points de couleurs.

Source