Ver une « légalisation » de l’esport