TEST: Lima – un cloud hébergé à la maison

Lima: Créez un cloud personnel en quelques secondes. Voici la promesse de ce petit boitier. Le projet a été un des premier à dépasser le million de dollars récolté lors d’une campagne kickstarter. Le succès était clairement au rendez-vous et cela a mené à de nombreux retards pour les « backers » de la première heure. Je n’avais personnellement pas participé au financement participatif directement mais à la campagne de précommande qui a suivis sur leur site.

Aujourd’hui le produit est officiellement en vente et disponible pour tous. Mais est ce qu’il tient ses promesses ?

Un produit grand public

En recevant le Lima, j’ai été agréablement surpris pas la qualité de la présentation du produit. Tout est très intuitif et le matériel nécessaire est minimal, un simple disque externe suffit, le reste (Une alimentation et un câble réseau) étant fournis.

Petite note concernant le disque dur, Lima ne prend pas en compte ce qui est déjà présent sur le disque et les fichiers Lima étant dans un format propriétaire vous ne pourrez pas les lire en connectant le disque à votre ordinateur directement sans passer par le boitier et une application Lima. Le disque doit être en format NTFS ou HFS+. Je vous recommande de dédié un disque externe vide à votre lima afin d’éviter les problèmes.

divers2016-0001

Il vous suffit donc de brancher l’alimentation et le disque au boitier, puis de brancher le câble ethernet entre votre routeur/box et le Lima. Coté Hardware c’est tout, la suite se passe au niveau logiciel.

Les applications Lima sont disponible pour les plateformes Mac OS, Windows, iOS et Android. Je l’ai personnellement testé pour Windows et Android. Il vous faudra créer un compte puis suivre les instructions d’installation qui sont très simple, même pour un néophyte en informatique.

Une fois tout cela fait vous êtes prêt pour utiliser le Lima.

Un Cloud à la maison

Vous devriez désormais sur votre ordinateur un nouveau disque externe nommé Lima et vous pouvez commencer à copier vos fichiers directement dessus. Lima crée automatiquement une série de dossiers correspondant à vos documents, photos et vidéos mais vous pouvez créer les dossiers que vous voulez.  Tous les fichiers ainsi copié sont copié sur le disque relié au Lima, vous pouvez choisir de conserver ensuite ces fichiers sur votre ordinateur, pour en avoir une copie ou pour un accès plus rapide, ou bien uniquement sur votre Lima en les supprimant de votre ordinateur.

divers2016-0002

Un point technique concernant la vitesse de copie ou de lecture. Le Lima fonctionne sur votre réseau local, en conséquence la vitesse de transfert des fichiers ou de lecture, si par exemple vous visionnez une vidéo présente sur votre Lima depuis votre ordinateur, dépend donc de ce réseau. Il faut également avoir en tête que si vous êtes en déplacement et que vous désirez accéder à un fichier présent sur votre Lima, la vitesse dépendra alors de la vitesse de votre connexion internet entre votre mobile et votre routeur chez vous. Cela ne pose généralement aucuns soucis pour des documents ou des photos, mais si vous voulez utiliser cela pour streamer des vidéos en 1080p, votre réseau et votre connexion devront être assez costaud.

En parallèle de l’application sur votre ordinateur vous pouvez installer l’application sur vos mobiles ou tablette afin d’y avoir accès depuis n’importe où. Ces applications sont dotées de lecteur intégrée permettant de facilement lire vos fichiers multimédias (photos, musique, vidéo), malheureusement pour les fichiers bureautiques, ce dernier devra passer par une application tierce.

En plus de cela l’application mobile permet d’automatiser la sauvegarde de certains fichiers. Vous pouvez par exemple demander de sauvegarder toutes les photos prises avec votre mobile directement sur Lima afin de ne pas prendre trop de place sur votre téléphone. Tous les fichiers peuvent être aussi conservé « hors ligne » et une copie du fichier est donc conservé sur le téléphone de façon à y avoir accès plus rapidement ou lorsque l’on ne capte pas de réseau.

Screenshot_20160407-122741

Screenshot_20160407-122923

Screenshot_20160407-123016

Le dernier point non négligeable concernant le Lima est que les informations sont stockées chez vous et cela est quand même rassurant car vous possédez et hébergés vos données plutôt qu’une société à l’autre bout du monde qui peut fermer à n’importe quelle moment. Attention toutefois, une perte de données cela peut arriver et avec une société tierce d’hébergement cela est généralement couvert car ils possèdent de nombreuses sauvegardes, mais chez vous si votre disque lâche ou un incendie se produit, cela peut être dramatique, donc n’oubliez pas de malgré tout effectuer des sauvegardes !

Lima vs NAS ?

Beaucoup de critiques du Lima lui reprochent d’être un simple NAS (disque dur en réseau) et de ne rien apporter de plus. Je comprends tout à fait cette vision mais je pense que les deux produits restent bien distincts.

Leur point commun est de mettre en réseau un espace de stockage auquel accéder depuis n’importe où. Et en s’arrêtant là, oui il n’y a pas grande différence.

Mais cela serait oublié qu’un NAS est bien plus que cela (Mais alors à quoi sert un Lima !), mais est aussi BEAUCOUP plus compliqué à mettre en place. Je pourrais facilement faire installer à ma mère un Lima, alors que pour un NAS, je pense qu’il faudrait impérativement que je l’aide. Un NAS nécessite d’ouvrir des ports sur son routeur, configurer des utilisateurs, des droits d’accès etc…

Screenshot_20160407-122858

Lecteur vidéo intégré à l’application Lima sur Android

Je possède un NAS et un Lima, et les deux n’ont pour moi pas la même utilisation.

Le Lima est selon moi un dropbox géant (1 TO pour moi), facile à installer et qui me sert à stocker tout  ce dont je pourrais avoir besoin rapidement car les fichiers sont facilement accessibles, ainsi que tout ce que je fais sur mon téléphone et prendrais trop de place si je ne les stockais pas ailleurs, photos et vidéos principalement.

Le NAS me sert plutôt de serveur local. J’archive mes photos ainsi que beaucoup de documents afin d’avoir une sauvegarde dans le cas où un disque dur viendrait à mourir. Il me sert de plateforme de partage car la gestion des utilisateurs peut me permettre de donner à des gens accès à certains fichiers ou dossier que je souhaite partager avec eux.

Le Lima est donc plus un outil de tous les jours, simple d’utilisation.

Le NAS est plutôt un outil de sauvegarde et archivage de mes données, et que j’utilise également quand je dois faire des opérations un peu plus complexes.divers2016-0004

Conclusion

Au final le Lima est pour moi un très bon produit et s’adresse clairement au grand public. Les applications sont réussies et le processus d’installation est vraiment un exemple de simplicité. Il existe encore quelques petit bugs liés à la jeunesse du produit mais l’équipe bosse dur pour améliorer cela.

Si vous êtes un barbu bidouilleur ou que l’informatique ne vous fait pas peur, un NAS ou équivalent devrait satisfaire vos envies les plus folles.

Si vous êtes un néophyte ou que la technique vous emmerde, le Lima sera une solution parfaite afin d’avoir accès à vos données partout sans payer un abonnement mensuel qui peut vite coûter cher si vous avez besoin de beaucoup de stockage.

Si vous avez des questions n’hésitez pas.

Pour le commander c’est par ici (99€).

Bonus: Dans le futur ?

L’équipe de Lima communique beaucoup sur son travail et ils ne manquent pas d’idées pour améliorer leur produit. On parle par exemple du support de Linux, que certains demandent depuis le début du kickstarter.

Une possibilité d’avoir deux boîtiers Lima situé dans des endroits différents qui se synchronise afin d’avoir une duplication du disque ailleurs que chez soi.